Publié sous : Enseignement AY AM Exercices AY AM Exercices de méditation
 

Formes-pensées de guérison pour votre coeur

 

L’œil intérieur de votre âme peut pénétrer les particules
atomiques et ajuster la structure cellulaire

Un des plus grands cadeaux que procure l’identité, dont se rend rarement compte l’esprit conscient, est l’habilité latente de réaliser l’image de l’œil. Cette science du concept immaculé est pratiquée par chaque ange dans le ciel.

C’est une loi inscrite au tréfonds de l’homme, et que connaît son cœur de cœurs, bien qu’elle soit presque effacée de l’esprit conscient. Elle est basée sur la visualisation d’une idée parfaite qui devient l’aimant qui attire en son être les énergies créatrices du Saint-Esprit pour réaliser le dessein qu’il a à l’esprit.

Ayant vu ce qu’il est en esprit et quel est le potentiel de son âme, l’homme doit retenir l’image de la Réalité dans ses pensées et ses sentiments, car l’image est l’antidote naturel de tout ce qui s’oppose à sa Réalité en manifestation. Cela, il le fait à travers l’œil véritable de son âme – son œil intérieur qui sait en même temps qu’il voit et qui voit en même temps qu’il sait.

La magie oculaire de l’âme est l’I-mage (en anglais, I et eye ont la même prononciation, n.d.t.) ou l’image de la Réalité que l’homme plante dans sa conscience et arrose avec les pures énergies qui s’écoulent gratuitement du Macrocosme. L’accroissement de la vie abondante qui s’ensuit est celui du Seigneur, ou de la Loi. Car ceux qui observent le principe scientifique de la magie de l’œil véritable découvrent qu’ils sont récompensés de la sorte. Comme saint Paul l’a dit: «J’ai planté, Apollos a arrosé, mais c’est Dieu qui a fait pousser.»

Ainsi donc, Dieu s’exprime de façon impersonnelle dans le fonctionnement de ses lois immuables, qui toutes sont des corollaires de la Grande Loi unique de l’Être dans le Cosmos. La science du concept immaculé, alors, c’est connaître la façon d’utiliser les idées pures pour transformer le monde du microcosme en une merveille macrocosmique – comme cela est en Dieu en haut, ainsi cela devient-il dans l’homme en bas.

La beauté et la vérité ont une géométrie qui leur est propre, une symétrie qui permet aux énergies de Dieu de s’écouler librement à travers leur idéation pour se ‹coalescer› dans la forme. Les idées pures et les formes nobles sont les patrons archétypiques de l’Image Réelle. Ce sont des semences de lumière qui, lorsqu’elles sont plantées dans les domaines du subconscient et du conscient d’un esprit fertile, enfantent de leur sorte. Sans ces «glands» de lumière, qui prennent racine et sont nourris dans la substance même de l’âme, l’homme ne peut espérer exprimer la perfection dans son monde.

Chacun d’eux est une pierre d’angle du Désir Divin qui cherche à devenir à l’extérieur ce qu’il est à l’intérieur. Chacun d’eux est un aimant qui attire, de Dieu là-haut vers l’homme ici-bas, l’essence créatrice de l’univers. Et si ces monades peuvent être abondamment disséminées dans sa conscience – chacune d’elles constituant un noyau de Réalité, chacune d’elles un fervent champ de force de foi, d’espérance et de charité – alors, l’homme peut s’attendre à manifester (outpicture) dans le microcosme ce qu’il croyait être «le rêve impossible, l’inaccessible étoile».

A chaque fois que l’âme voit le soleil, les nuages, le vent dans les arbres, une rose, une feuille parfaite, un caillou ou une vague, et qu’elle range ce dessin dans les replis de la mémoire, elle ajoute à son trésor des idées parfaites qui constituent les blocs de construction de sa Réalité.

A chaque fois que les doigts de son esprit tracent les lignes d’un Michel-Ange, les coups de pinceau d’un Raphaël, les mouvements d’une symphonie, les cadences d’un ballet, les formations d’oiseaux traversant le ciel, l’âme absorbe les patrons de l’intellect de Dieu sur lesquels repose le schème entier de son univers microcosmique.

En regardant l’univers et même notre habitat planétaire, nous observons comment la nature maintient la loi de perfection et ignore l’imperfection. En vérité, le pierres mêmes qui crient leur hommage au Christ maintiennent plus sérieusement que l’homme le mandat qui lui a été confié, «soyez parfait, tout comme votre Père céleste est parfait.»

Comme est admirable la façon dont le Seigneur a placé tout autour de nous, dans le royaume de la nature, ces liens avec l’éternité et avec le monde invisible de réalités que nous percevons uniquement dans la substance des choses espérées – ces précieuses évidences des choses invisibles !

Partagé par : www.terrenouvelle.ca - Terre Nouvelle - Portail vers la Spiritualité

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.

N'oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout,
écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.

Publié sous : Enseignement AY AM Exercices AY AM Exercices de méditation
 
2 578 Visites
Print Friendly, PDF & Email

Votre aide est Importante…

Vous appréciez ce site
et voulez le soutenir ?

Vous pouvez contribuer en faisant un don via Paypal.

Avec tout mon Amour... Merci !


$ CAD
€ EUR

Abonnez-vous par courriel…

Et recevez les nouveaux messages à tous les jours... Une fois par jour

Entrez votre adresse e-mail:

Livré par FeedBurner

Utilisateurs en ligne

84 Utilisateurs en ligne