Publié sous : Enseignements des Guides Célestes
 

La Connaissance – Les Principes – Les LoisKumaël

 

« Lorsque je vous ai dit que vous étiez des enfants de lumière, cela signifiait que vous étiez des créatures de lumière. Il ne faut pas prendre le mot « enfants » dans le sens que vous lui donnez habituellement. En effet, il n’y a pas plus d’enfants que d’adultes de lumière, cela ne voudrait strictement rien dire. Toute chose créée est enfant de lumière, l’oiseau comme l’arbre, l’homme comme le guide, toute chose créée, donc vivante, puisque le Cosmos n’est que Vie.

Entre l’enfant et l’être de lumière, il n’y a pas une différence de maturité, comme entre l’enfant et l’adulte humains. C’est bien plus que cela, c’est une différence d’état. Ne croyez pas qu’un enfant de lumière puisse devenir un être de lumière seulement en avançant sur le chemin de la Connaissance et de l’Eveil. Cela est nécessaire, mais absolument pas suffisant. Pour qu’il y ait passage de l’enfant de lumière à l’être de lumière, il faut qu’il y ait changement d’état vibratoire, mutation totale. Ainsi, si vous ne faites qu’emmagasiner de nouvelles connaissances, cela ne suffit pas ; tout au plus deviendrez-vous plus intelligents. Mais à un certain stade, vous ne pourrez plus progresser. Pourquoi ? Et bien, parce que vous ne pourrez plus intégrer les éléments du savoir. C’est un peu comme si vous essayiez d’apprendre les mathématiques à un animal, même très évolué ; il n’y arriverait pas. Bien souvent, d’ailleurs, vous prenez cette incapacité qu’ont les animaux à élaborer un savoir intellectuel pour la marque d’une intelligence inférieure à la vôtre, s’entend. En fait, ce n’est pas vraiment cela ; il serait plus juste de dire que l’animal n’est pas dans l’état qui lui permet de faire des mathématiques. De même, l’homme n’est pas (encore) dans l’état d’éveil et de connaissance d’un être de lumière.

Est-ce à dire que vous ne pourrez jamais l’atteindre ? Non, cela vous est possible, à condition d’accepter une mutation profonde de votre nature. Si aujourd’hui, sur votre terre, tant d’âmes sont en sommeil, c’est parce que la plupart d’entre vous ne veulent pas s’éveiller. Rappelezvous que c’est toujours l’homme qui fait obstacle à son évolution, et personne d’autre. Actuellement, nous rencontrons chez certains d’entre vous une force d’inertie telle que seul un pourcentage infime de l’humanité est prêt à une mutation spirituelle. L’évolution du plus grand nombre étant une nécessité à la fois cosmique et humaine, dans les années à venir, les êtres de lumière seront de plus en plus nombreux à s’incarner sur terre. Je vous ai dit qu’ils n’étaient là que comme un questionnement, pour vous amener à réfléchir sur vous-mêmes. Cela est vrai, en aucun cas, ils n’exerceront de coercition. Ils se doivent de vous aider à évoluer, mais si vous refusez leur guidance, ils ne vous contraindront pas. Seulement, ils oeuvreront tant que l’humanité, tout entière n’aura pas compris la nécessité d’évoluer.

Certains d’entre vous sont prêts à ce changement, prêts à ouvrir leur Conscience, prêts à recevoir des enseignements qui permettront à l’humanité de progresser sur les voies de la Lumière.

A ceux-là, qui sont déjà engagés sur le chemin d’une mutation spirituelle, je voudrais dire, et j’insiste là-dessus, qu’il ne suffit pas d’emmagasiner des connaissances. Sinon, comme je vous l’ai déjà dit, vous arriverez vite à saturation. Il vous faut certes apprendre, la Connaissance étant la clef du passage, la question étant de savoir comment apprendre. Certes, le contenu du savoir est important ; apprendre n’importe quoi, de n’importe qui, ne vous mènerait pas loin. Mais il faut vous attacher à la manière dont vous recevez le savoir, dont vous l’interprétez et donc en dégagez une compréhension.

Pour apprendre, il faut être pur et ouvert. Cela vous est souvent difficile car vous avez beaucoup de mal à renoncer à vos acquis, même s’ils vous font stagner dans l’erreur. L’homme est une formidable machine à accumuler des savoirs, souvent contradictoires d’ailleurs. Ce n’est pas ainsi qu’il peut évoluer. Toute connaissance doit être la réponse à une question et nécessite la remise en cause des acquis. Avant de chercher les vraies réponses, attachez-vous donc d’abord à poser les vraies questions, je veux dire celles qui appellent réellement des réponses.

Parmi les questions fondamentales que vous vous posez actuellement, il y a celle de la nature des lois cosmiques. Et je voudrais vous éclairer à ce sujet. Tout d’abord, vous parlez souvent de lois cosmiques, plus rarement de principes cosmiques. Vous appelez souvent loi ce qui est en fait un principe. Vous confondez ainsi deux choses de nature différente, qui sont les principes et les lois.

Les principes cosmiques sont au nombre de 4. Aucun n’est premier, il n’existe aucune hiérarchie entre eux. Ce sont :
__ le principe d’Amour inconditionnel
__ le principe de Liberté
__ le principe de Finalité
__ le principe d’Equilibre

De ces 4 principes découlent les lois cosmiques, les principales étant :
__ les lois physiques, manifestation du principe d’équilibre
__ la loi de cause à effet, qui découle à la fois du principe d’équilibre et du principe de finalité
__ les lois d’évolution, manifestation du principe de finalité
__ la loi du libre-arbitre, qui découle du principe d’amour inconditionnel et du principe de liberté

Il ne faut pas confondre les principes et les lois. Les lois sont nombreuses et diversement formulables. On ne peut jamais trouver un nombre fini de lois, ce qui ne veut pas dire qu’elles existent en nombre infini, car à ce moment-là, le champ des possibles serait illimité. Or, il ne l’est pas, sinon l’univers ne serait qu’un chaos démesuré. L’existence de l’ordre implique donc la finitude du nombre de lois. Seulement, elles ne sont pas réductibles à une énonciation, car elles découlent de la théorisation des principes. La démarche de théorisation, qui repose sur l’interprétation, étant par essence constamment évolutive et donc jamais achevée, conduit à une multiplicité des lois. A ce propos, il vous faut savoir qu’en physique en particulier, vous énoncez quelquefois des lois qui vous semblent différentes, alors que vous ne faites que formuler différemment une seule et même loi. Cela est vrai en particulier pour les lois nucléaires et électromagnétiques.

Les lois, comme nous l’avons vu, découlent directement des principes, de certains plus particulièrement mais implicitement des quatre à la fois. Car tout principe contient les autres, même s’il n’y a ni égalité ni équivalence entre eux. A propos des principes, la théorie qui affirme que « chaque partie est dans le tout et le tout dans chaque partie » se révèle particulièrement juste. D’une manière plus générale d’ailleurs, considérez que cela est vrai pour l’univers tout entier, dans sa globalité. Pour les lois aussi, donc, mais, à la différence des principes, elles ont la propriété d’être complémentaires. Comme elles sont construites à partir des principes, on peut dire que :
__ le Principe est du domaine de l’Absolu
__ la Loi est du domaine du Relatif

Ainsi, les principes sont premiers ; dans l’univers, ils ont toujours été et seront toujours. Ils préexistaient à la naissance de la matière et de l’énergie, qui sont les deux polarités, ou si vous préférez, les deux aspects d’une seule et même chose que l’on pourrait appeler l’Essence. De l’énergie et de la matière, il est donc faux de dire que l’une est première par rapport à l’autre. Elles sont intrinsèquement et nécessairement liées, ce qui est premier étant le rayonnement, ou l’essence. Je reviendrai ultérieurement sur le concept d’énergie et celui de matière, et la fameuse dualité onde/particule. Pour le moment, sachez seulement que les lois découlent du découplage matière/énergie. Sans cela, l’univers serait resté statique, et l’évolution n’aurait pas été possible.

Sans doute est-ce là quelque chose d’un peu ardu. Notre savoir est en effet bien plus étendu que le vôtre, même si nous aussi, nous sommes encore en recherche. Cela est d’ailleurs normal, car aucun être, même très évolué, n’est achevé et donc tout ce qui existe dans l’univers est en évolution constante. Pour le moment, je vous invite à étudier cela.

Que l’Amour et la Sagesse vous guident sur les voies de la Connaissance. »

Partagé par : www.terrenouvelle.ca - Terre Nouvelle - Portail vers la Spiritualité

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.

N'oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout,
écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.

Publié sous : Enseignements des Guides Célestes
4 172 Visites

Votre aide est Importante…

Vous appréciez ce site
et voulez le soutenir ?

Vous pouvez contribuer en faisant un don via Paypal.

Avec tout mon Amour... Merci !


$ CAD
€ EUR

Abonnez-vous par courriel…

Et recevez les nouveaux messages à tous les jours... Une fois par jour

Entrez votre adresse e-mail:

Livré par FeedBurner

Utilisateurs en ligne

44 Utilisateurs en ligne