Publié sous : Le Pouvoir créateur du Son Les Décrets
 

Quand vous utilisez le nom de Dieu
JE SUIS CELUI QUE JE SUIS,
Vous avez accès à son pouvoir illimité« Le Pouvoir créateur du Son »
 
Chapitre 4

 

Lorsque Dieu parla à Moïse dans le buisson ardent, il lui révéla à la fois son nom, JE SUIS CELUI QUE JE SUIS, et la nature véritable de l’homme. L’Exode nous dit que le buisson «brûlait, mais n’était pas consumé.» Le buisson vous symbolise, vous, et le feu symbolise votre étincelle divine. Cette étincelle est une flamme spirituelle de feu divin qui brûle en vous sans pour autant vous consumer, tout comme le buisson n’était pas consumé.

La vraie nature de l’homme que Dieu révéla à Moïse est ce que l’on connaît sous l’appellation de Présence JE SUIS. Elle est appelée ainsi en référence au nom de Dieu, JE SUIS CELUI QUE JE SUIS. La Présence JE SUIS est la Présence de Dieu individualisée qu’il vous a donnée lorsqu’il vous a créé. (Dans un sens large, vous pouvez considérer votre Présence JE SUIS et votre Moi Christique comme votre Moi Supérieur.)

Dans le buisson ardent, Dieu demanda à Moïse de dire aux enfants d’Israël que son nom était JE SUIS CELUI QUE JE SUIS. . . . et que « ceci est mon nom à jamais, à garder en mémoire pour les générations futures.» La Bible de Jérusalem traduit cette phrase ainsi: «C’est le nom que je porterai à jamais, sous lequel m’invoqueront les générations futures.» Vous le voyez, c’est Dieu lui-même qui nous a donné l’autorisation d’utiliser son nom pour l’invoquer.

Jésus utilisa le nom de Dieu dans l’évangile de Saint Jean, lorsqu’il dit « JE SUIS la résurrection et la vie» par exemple. Nous pouvons prendre chaque affirmation et la faire nôtre. Lorsque vous dites: « JE SUIS CELUI QUE JE SUIS », vous êtes en train de dire simplement: «JE suis moi-même, en cet instant la Présence JE SUIS de Dieu qui est au-dessus de moi. » Chaque fois que vous dites « JE SUIS », vous êtes réellement en train de dire: « Dieu en moi est… », et ainsi vous attirez à vous ce qui suit. Par exemple, lorsque vous dites: « JE SUIS l’illumination », vous êtes en train de dire que Dieu en vous attire à vous plus d’illumination. « JE SUIS » est plus qu’une expressions sacrée. C’est une phrase qui donne les pleins pouvoirs. C’est une formule qui lorsqu’elle est dite avec amour, « déverrouille » l’autorité de Dieu . Quand vous l’utilisez, vous ne vous situez pas comme un dieu séparé de Dieu. Vous dites: «Dieu en moi récite ce décret. L’énergie divine s’écoule à travers moi, obéissant au commandement que j’ai donné en son nom « . Et Dieu accomplit sa loi par le pouvoir du Verbe.

Vous savez maintenant pourquoi de nombreux décrets et fiats utilisent le nom de Dieu, JE SUIS CELUI QUE JE SUIS.

Le principe d’utiliser JE SUIS CELUI UE JE SUIS dans une prière fut développé par Emma Curtis Hopkins. Elle fut d’abord une étudiante de Mary Baker Eddy, fondatrice de la Christian science. Plus tard, Mme Hopkins fonda le mouvement Pensée nouvelle. En 1887, elle commença à utiliser le terme « décret » pour définir des affirmations positives précédées de JE USIS, comme « JE SUIS rayonnant de santé ». En 1931, Guy et Edna Ballard fondèrent l’activité religieuse « I AM », qui utilisait également les décrets. Depuis 1958, Marl et Elizabeth Prophet ont reçu plusieurs nouveaux décrets des Maîtres Ascensionnés.

[signoff] Publié sous : Le Pouvoir créateur du Son Les Décrets
 

Votre aide est Importante…

Vous appréciez ce site
et voulez le soutenir ?

Vous pouvez contribuer en faisant un don via Paypal.

Avec tout mon Amour... Merci !


$ CAD
€ EUR

Abonnez-vous par courriel…

Et recevez les nouveaux messages à tous les jours... Une fois par jour

Entrez votre adresse e-mail:

Livré par FeedBurner