Publié sous : Enseignement AY AM Instructions AY AM Leçons Essentielles
 

Leçons Essentielles – Volume 1Troisième Leçon

La Création

 

Le but de la Création

Au commencement, Dieu créa le Ciel et la Terre (Genèse 1:1). Puis Dieu dit: « Que la lumière soit ! Et la lumière fut (Genèse 1:3). » Alors Dieu dit: « Faisons l’homme à notre image et à notre ressemblance (Genèse 1:26). » Dieu créa l’homme à son image ; il le créa à l’image divine, il créa le mâle et la femelle (Genèse 1:27). Dieu considéra toute son œuvre, et il vit que cela était bon (Genèse 1:31).

Il est dans la nature de Dieu de permettre à Ses enfants de devenir avec Lui des co-créateurs.

Le but de la Création, comme le maintien de n’importe quel système de mondes, est de permettre à chaque courant de vie extrait du Cœur Universel de Dieu de développer une nature spirituelle et de devenir maître d’énergie et de vibration par le contrôle conscient et par l’usage de ses propres facultés créatrices (pensée et sentiment).

Pour devenir une telle Présence Maîtresse, la nature tripartite des Parents divins doit être nourrie et développée à l’intérieur de chaque humain. Chacun doit devenir le directeur divin de son plan de vie (le Père), un fils extériorisé d’application correcte (le Fils) et un dispensateur pour le monde du Saint Réconfort et de l’Esprit de Vie (le Saint-Esprit). Pour favoriser ce développement, sept Rayons cosmiques ont été créés et sont envoyés en direction de la Terre en pulsations rythmiques, afin de donner à la nature spirituelle de l’homme la même nourriture que les saisons de l’année fournissent au royaume de la nature. Ces courants cosmiques sont aussi ordonnés dans leur épanchement sur la Terre que le sont les radiations bénéfiques du printemps, de l’été, de l’automne et de l’hiver.

Pour ce qui est de notre galaxie, Dieu, c’est à dire le propriétaire et le dispensateur de toute Vie, EST le Grand Soleil Central. C’est le Soleil qui se trouve derrière notre soleil physique, et c’est la source de toute vie et de toutes choses dans la galaxie toute entière.

Les activités du Grand Soleil Central sont gouvernées par Alpha et Oméga, les Etres Suprêmes de notre galaxie.

La galaxie à laquelle nous appartenons est composée de plusieurs systèmes planétaires. Chaque système planétaire consiste en un soleil et plusieurs planètes. Notre système planétaire est dirigé par les Etres divins Hélios et Vesta.

 

La Création de notre Terre

« Comme cela est en haut, cela est en bas » est une expression bien connue. Chaque manifestation physique est précédée par une action aux niveaux internes supérieurs.

Après qu’Hélios et Vesta eurent décidé de devenir les Parents Divins de notre système solaire, ils durent prouver qu’ils pouvaient, en dirigeant des rayons de lumière, irradier suffisamment d’énergie concentrée pour, d’abord, créer un système solaire, puis maintenir ses planètes sur une certaine position orbitale, enfin d’y entretenir la vie. Hélios et Vesta réussirent cette initiation et, en conséquence, Alpha et Oméga les investirent de l’autorité nécessaire à un tel système.

Le premier décret émis par Hélios et Vesta fut: « Que la lumière soit ! » Par la pensée et le sentiment, Hélios et Vesta déterminèrent la taille des planètes, leur situation et le nombre de courants de vie qui résideraient sur chacune d’elles. On pourrait comparer cela, à notre niveau, au fait de planifier une maison et ce qu’elle doit contenir.

Lorsque le schéma de lumière fut accompli, Hélios et Vesta placèrent le modèle entre les mains du Veilleur Cosmique Silencieux, lequel est responsable du maintien de l’archétype de notre système planétaire. Le nom de ce Veilleur Cosmique Silencieux est Serculata, c’est un Etre féminin.

Serculata absorba le modèle et accepta la responsabilité de concevoir le concept immaculé de chaque planète jusqu’au moment où Hélios et Vesta décideraient de l’extériorisation de chacune. Le modèle contenait pour chaque planète les océans, les lacs, les rivières, les terres, les arbres, les arbustes et autres végétations, les montagnes et l’atmosphère.

Quant arriva le temps de la création de la Terre, le Veilleur Cosmique Silencieux en confia le modèle au Veilleur Planétaire Silencieux. Le nom de cet Etre, également féminin, est Immaculata.

Alors Hélios et Vesta appelèrent les sept Elohim, les Constructeurs de l’Univers. Les sept Elohim répondirent à l’appel d’Hélios et de Vesta et, entourant le Veilleur Planétaire Silencieux, étudièrent avec beaucoup d’attention le plan qu’elle maintenait dans sa conscience, qui représentait sa joie, son service, et qu’elle avait l’opportunité d’amener à la forme. Leur première activité fut, dans cette perspective, la projection de puissants rayons de lumière émis à partir de leurs consciences combinées, formant la matrice de la nouvelle planète.

Quand cela fut fait, ils appelèrent les Directeurs des forces élémentales et les constructeurs inférieurs de la forme, les anges-dévas et les esprits élémentaux. Ces êtres magnétisèrent la substance de lumière électronique, remplissant la planète et la façonnant selon les instructions des Elohim. De la même manière que les constructeurs se réfèrent constamment au modèle de l’architecte, les Elohim retournèrent encore et toujours à l’étude du modèle de lumière contenu dans la conscience du Veilleur Silencieux.

L’humanité n’a aucune idée du degré de fidélité, de consécration et de sacrifice d’un Etre qui décide, en qualité de Veilleur Silencieux, de conserver le Schéma divin d’une planète pendant des millions d’années au-delà du temps initialement prévu pour sa perfection. Ce grand Etre est un prisonnier de l’amour. Ce Veilleur Silencieux de notre Terre, grand et béni, a maintenu le modèle tel qu’il a été conçu dans le cœur d’Hélios et de Vesta, de même que le schéma de chaque courant de vie destiné à manifester la perfection divine.

 

Le Royaume de la Nature

Les Elohim invoquèrent les Directeurs des forces de la nature, la majestueuse Virgo (terre), le puissant Neptune (eau), et le bien-aimé Ariès (air), qui répondirent joyeusement, reconnaissants de l’opportunité qu’ils avaient de faire le don de leurs éléments respectifs pour le confort et le bien-être du monde nouveau-né et de ses futurs habitants. Hélios et Vesta fournirent l’élément feu.

Alors vint l’invocation de l’Esprit du Printemps, la bien-aimée Amaryllis, qui établit le rythme du printemps dans la floraison, dans les fleurs et dans la beauté de la nature. Cet Etre magnifique répondit à l’appel en amenant avec elle des légions d’assistants angéliques et élémentaux. Leurs énergies conjuguées habillèrent la douce Terre d’une telle beauté et d’une telle joie qu’elle ressemblait à une merveilleuse dryade portant une couronne de fleurs sur sa tête, dans l’attente des esprits qui devaient faire d’elle leur demeure.

Neuf cents rythmes consécutifs de saison printanière vinrent et s’en furent pour rendre la Terre de plus en plus éblouissante de beauté, avec ses lacs cristallins, ses grandes rivières, ses chutes d’eau vertigineuses, ses montagnes pointant leur doigt vers Dieu, et la Flamme Triple et Immortelle de Dieu, son grand soleil éternel exerçant une douce pression depuis le centre des profondeurs terrestres.

Les élementaux tissaient les fleurs les plus petites et les plus délicates, les grands Dévas déroulaient les feuillages des arbres, les puissants esprits de l’air s’activaient dans leur propre élément, toute la nature travaillait harmonieusement au rythme musical de la création.

Avec sa surface d’albâtre, la Terre étincelait comme un joyau. C’était une chose merveilleuse à contempler.

C’est ainsi que, un jour cosmique, la création fut accomplie, et les sept Elohim notifièrent à Hélios et Vesta que la planète Terre était désormais habitable.

 

La Création de l’homme

Trois types distincts de vie intelligente reçurent l’opportunité de développer leur nature divine sur notre planète. Ces formes de vie étaient les anges, les humains et les élémentaux, chacune contribuant à sa manière au bien-être et au progrès des autres. Leurs forces de vie combinées furent ordonnées pour construire le pont spirituel destiné à relier la Terre au Cœur de Dieu.

Le but de l’incarnation est de maîtriser l’énergie sur un plan vibratoire inférieur. Ainsi, dans la substance plus dense du plan terrestre, l’humanité apprend à exercer le pouvoir de la pensée, du sentiment, de la parole prononcée, de l’action, et à créer consciemment, comme le fait le Père.

La création est plus difficile sur un plan vibratoire inférieur que sur un plan supérieur. C’est pourquoi les individus qui ont fait cette expérience supplémentaire et son parvenus à la maîtrise ont l’occasion de mieux progresser que ceux qui ont choisi de ne pas s’incarner.

Après que les sept Elohim et les constructeurs inférieurs de la forme (les dévas et les élémentaux) eurent créé et embelli la planète, Hélios et Vesta se mirent à extraire du Soleil Central des milliards d’étincelles spirituelles. Une étincelle spirituelle peut être définie comme une intelligence première, ayant besoin, pour progresser, de l’amour d’un Seigneur Solaire, dans le cas présent d’Hélios et de Vesta.

Pendant que ces étincelles spirituelles se reposaient quelque temps dans le voisinage, les parents divins projetèrent de leur cœur des rayons de lumière. Ces rayons convergèrent et formèrent des Flammes Triples de Conscience Divine. Utilisant ces flammes comme aimants pour attirer de la substance de lumière universelle, Hélios et Vesta créèrent des vêtements individuels pour ces étincelles spirituelles.

Cette action produit un Etre de Feu Blanc. Il est conscient de son identité, et par les mots I AM (Je Suis), il devient une intelligence vivante, respirante, vêtue de vie, d’opportunité et de libre arbitre.

Alors, l’Etre de Feu Blanc doit décider de projeter ou non l’aspect double (masculin et féminin) de sa nature divine. Ceux qui décident d’aller plus avant, projettent deux rayons, qu’on appelle Rayons Jumeaux. A l’extrêmité de chaque rayon projeté, il se crée une Flamme Triple qui s’entoure de substance de lumière et forme la Présence I Am individuelle. Les Présences I AM ont un Corps Causal de couleur blanche: elles se préparent à l’incarnation en allant à l’école. Cette préparation s’appelle:

 

Le Voyage à travers les sept Sphères

Les Présences I AM individuelles, chacune à sa propre allure, commencent alors le voyage à travers les sept Sphères intérieures, qui sont sept bandes concentriques autour de notre Soleil. Là, elles établissent un contact avec les Intelligences hautement développées qui représentent les qualités particulières de chaque sphère. Ces Intelligences divines ont le désir de faire la volonté du Père et d’étendre Son royaume et Sa conscience.

Commençant par la Première Sphère, les courants de vie individuels (les Présences I AM) ont l’occasion d’absorber les qualités de chaque sphère, en résidant dans chacune d’entre elles aussi longtemps qu’ils le souhaitent. Dans leur progression, ils ajoutent la couleur de la sphère à leur Corps Causal.

Habituellement, un individu se sent particulièrement attiré par les caractéristiques d’une sphère donnée, dans laquelle il choisit de demeurer plus longtemps pour absorber ces qualités. Cette préférence pour une sphère particulière se traduit souvent par la poursuite, en incarnation, d’une ligne de travail qui s’identifie aux qualités prévalant dans la sphère considéré.

Lorsqu’un individu demeure plus longtemps dans une sphère donnée et absorbe ses qualités plus que toute autre, cette sphère devient la sphère prédominante de son développement. Quelquefois, dans l’usage actuel courant, le terme « rayon » se substitue à celui de « sphère ». « Sphère de développement » devient « rayon de développement », ou encore : « Il est du (Premier, Deuxième) Rayon. »

Quand bien même une sphère et un rayon de même type ont des vertus divines identiques, ils agissent à des intervalles différents. Un rayon est une partie d’un cycle. Un cycle dure quatorze mille ans et se compose de sept rayons, chacun prédominant pendant une période de deux mille ans. Chacun de nous a fait de nombreuses fois l’expérience bénéfique d’un rayon, mais n’a voyagé qu’une seule fois à travers les sept Sphères.

Les expériences accumulées durant le séjour dans une sphère particulière peuvent être assimilées au fait « d’aller à l’école » avant de s’incarner sur une planète.

Comme dans d’autres expériences de la vie, le libre arbitre joue son rôle, et certains individus choisissent de rester dans l’une des sept Sphères. Un seul sur douze Etres de Feu Blanc décide de progresser par l’incarnation, les autres élisent domicile quelque part le long du chemin, préférant travailler là, aux niveaux intérieurs.

Ce qui suit est un résumé des couleurs et des qualités de chaque sphère, qui montre également quelles activités un individu peut avoir plus tard en incarnation, en exprimant les qualités de son rayon :

 

PREMIER RAYON

Couleur : Bleu.

Qualité : Faire la volonté de Dieu, foi illuminée, capacité de conduire les gens et de manifester de grandes quantités d’énergie. Initiative et idées divines nées ici.

Service sur la planète : Dirigeants, leaders et cadres.

 

DEUXIEME RAYON

Couleur : Rayon de soleil, jaune.

Qualité : Perception, illumination, inspiration. Les idées sont perçues et moulées dans des schémas de pensée et de forme exploitables.

Service sur la planète : Educateurs, instructeurs.

 

TROISIEME RAYON

Couleur : Rose.

Qualité : Amour, compassion, tolérance. Les idées sont habillées d’essence de vie à travers la nature des sentiments, permettant l’extériorisation future dans le monde de la forme. L’amour est montré comme la force de cohésion qui soutient une forme manifestée.

Service sur la planète : Arbitres, médiateurs.

 

QUATRIEME RAYON

Couleur : Blanc.

Qualité : Pureté, développement artistique, poésie, sculpture, peinture.

Service sur la planète : Artistes, musiciens, architectes, poètes.

 

CINQUIEME RAYON

Couleurb : Vert.

Qualitéb : Développement scientifique, guérison, concentration, consécration, vérité.

Service sur la planète : Scientifiques, inventeurs, médecins, infirmier(ère)s.

 

SIXIEME RAYON

Couleur : Rubis accompagné d’une radiance dorée.

Qualité : Adoration, dévotion.

Service sur la planète : Missionnaires, chefs religieux, ministres.

 

SEPTIEME RAYON

Couleur : Violet.

Qualité : Culture, cérémoniel, raffinement, diplomatie.

Service sur la planète : Diplomates, gentlemen.

 

 

Les sept Corps

 

Introduction

Pour s’incarner et fonctionner sur le plan physique et pour traverser le monde de l’expérience, chaque individu doit posséder sept corps. Chaque corps est céé à partir de la substance du royaume dans lequel il doit fonctionner.

De ces sept corps, trois sont des corps supérieurs, divins et déjà parfaits. Les quatre restants, désignés sous le nom de « corps inférieurs », renferment une énergie qui doit être rachetée et transmutée en perfection par l’individu qui leur a imposé l’imperfection au cours de nombreux âges de vie.

Les trois premiers corps fonctionnent sur l’octave des Maîtres Ascensionnés, les quatre derniers opèrent sur le mode vibratoire inférieur du plan astral ou psychique, qui contient l’énergie mal qualifiée de l’humanité. Tous les sept corps contribuent d’une manière ou d’une autre à la conscience de l’individu.

Les trois corps supérieurs renferment une conscience de perfection, mais les quatre inférieurs ajoutent constamment par leurs apports de bien et de mal à la somme totale de conscience du courant de vie. Ces corps inférieurs, en raison de leur développement limité, acceptent le monde de l’apparence « à sa valeur faciale » et accroissent la masse conglomérée de la pensée humaine qui forme la conscience moyenne de l’humanité en tant qu’ensemble.

Les trois corps supérieurs sont la Présence I AM, le Corps Causal et le Je Christique (également nommé Saint Je Christique ou Corps Mental Supérieur). Les quatre corps inférieurs sont le corps éthérique, le corps mental, le corps émotionnel et le corps physique.

Qu’est-ce qui permet aux sept corps de fonctionner ? Un flot régulier d’énergie vivifiante (des électrons) provenant du Soleil Central, affluant successivement à travers le soleil physique, le Corps de Feu Blanc, la Présence I AM, le Je Christique, en direction des quatre corps inférieurs. Dès qu’un électron est invoqué par une Flamme Triple individualisée, il est marqué de son propre motif, tel la croix de Malte ou la fleur de lotus. L’homme doit rendre compte de chaque électron qu’il invoque. La lumière électronique a créé toutes les formes dans l’univers. Cette substance première constitue l’aura de Dieu.

Les électrons sont attirés dans la forme par la faculté mentale de concevoir et par la vitesse à laquelle ils tournent à l’intérieur de l’esprit.

En traversant les électrons, le sentiment détermine leur schéma vibratoire. La pensée est la coupe dans laquelle s’écoule la substance première de la vie, et le sentiment est la pulsation vibratoire envoyée à travers la lumière électronique qui donne naissance à la manifestation.

Plusieurs électrons tournant autour d’un noyau central forment un atome. Entre eux, les électrons sont séparés par un espace. Lorsque les électrons tournent à l’intérieur de leur atome, soit ils accroissent leur lumière, soit ils sont ralentis à cause de la discorde et de la substance du royaume astral et psychique qui, par la pensée et par l’émotion, s’insère entre les points de lumière. Alors, si vos pensées, sentiments et mémoires éthériques sont habités par l’imperfection, vous freinez l’action vibratoire de vos électrons, et la substance du royaume psychique et astral les emprisonne, abaissant la vibration entière de vos quatre corps. De cette manière, vous devenez une proie facile pour la dépression, la pauvreté, la maladie et les nombreux aspects négatifs que l’humanité d’aujourd’hui illustre et reflète si bien.

Les quatre corps inférieurs s’interpénètrent et leur position relative est la suivante :

1) Le corps éthérique déborde le corps physique à raison de dix à quinze centimètres. Il est de forme ovoïde.

2) Le corps mental déborde le corps éthérique ; il a aussi une forme ovoïde.

3) Le corps émotionnel déborde le corps mental; c’est le plus grand des quatre corps inférieurs; il dépasse le corps physique d’environ quatre-vingt-dix centimètres et plus chez certaines personnes.

 

La Présence I AM (Je Suis)

La Présence I AM est le foyer, le siège individualisé de Dieu, connecté avec le cœur du corps physique par la corde d’argent. C’est votre Je réel, l’Etre à travers le quel vous fonctionnerez lorsque vous aurez réalisé votre Ascension. C’est le Dieu en vous qui ne connaît que la perfection et qui la répand et l’étend constamment. C’est votre Je permanent qui ne meurt jamais.

Ce foyer individualisé dispose du pouvoir des Parents divins. La Présence I AM a la capacité de penser et de créer à partir de la vie première ce qu’elle désire par l’usage du libre arbitre.

Dans l’édition de février 1962 du Journal « Pont vers la Liberté », El Morya déclare: « Votre grande Présence de Vie, le foyer individualisé de Dieu, est un Etre de Feu puissant qui réside avec nous dans les royaumes d’une telle exquise perfection que l’intellect humain en serait bouleversé. »

Cette Présence a œuvré avec les Maîtres Ascensionnés pendant des siècles, et elle connaît le pouvoir particulier d’assistance de chaque Maître. Lorsqu’elle voit, dans sa grande sagesse, que vous avez fait des efforts suffisants dans votre quête de lumière, que vous avez été fermes dans votre service à la lumière et que, au mieux de vos capacités, vous avez désiré maîtriser vos pensées et sentiments, alors, et seulement alors, votre Présence approche les Maîtres les plus aptes à vous assister dans votre progression.

Lorsque vous prenez acte que la Présence de Dieu agit à travers vous dans tout ce que vous faites, vous étendez la lumière du monde ! Lorsque vous permettez à l’intellect et au je humain de se glorifier, même en silence, de ce qui s’accomplit, vous contestez à la Présence de Dieu sa qualité de seul pouvoir agissant, et vous accroissez les ombres.

Lorsque vous êtes arrivés pour la première fois sur la planète Terre, la glorieuse Présence de Dieu emplissait la forme entière que vous revêtiez alors. Cette Présence Divine, enveloppée dans la Flamme Triple, était physiquement visible aux yeux de tous les hommes. Par le rythme de cette flamme, vous étiez capables d’extraire de la substance de lumière universelle toute forme que vous souhaitiez et, par le pouvoir magnétique de l’action unifiante de cette flamme, vous pouviez concevoir et précipiter de la nourriture, des habits, un abri, des temples, ou tout ce que vous souhaitiez ou dont vous pouviez avoir besoin. Par le pouvoir de vos sentiments, qui magnétisait ces formes-pensées, leur manifestation avait lieu instantanément.

Qu’est-il arrivé à cette Présence magnifique ? Lorsque l’attention cessa de se porter sur la Présence Divine et commença à se focaliser sur la création humaine que l’homme générait, la flamme à l’intérieur du cœur commença à décroître en taille et en influence, et ce que la vie entretenait par l’attention (les ombres) commença à croître. Ces ombres et ce karma de masse commencèrent à se développer jusqu’à ce que, finalement, seule une étincelle de la grande Présence Divine demeure dans le cœur. En vérité, elle fut appelée alors la « Flamme non alimentée », mais on l’appelle aujourd’hui la « Flamme Triple et Immortelle ». Cette flamme dans votre cœur étant à nouveau nourrie par votre attention et votre amour, qui sont votre vie, elle va recommencer à croître, jusqu’à ce qu’elle remplisse une nouvelle fois votre corps de sa perfection.

L’homme qui coupe du bois et qui reconnaît que l’énergie de Dieu affluant dans son bras est le pouvoir par lequel il travaille, étend la Présence Divine en lui-même, illumine son aura et éclaire le monde. La cantatrice donnant acte à Dieu qu’Il chante à travers elle, étend la lumière du monde ! La femme qui reconnaît que la Présence de Dieu lui permet d’accomplir ses tâches ménagères, remplit son aura de lumière et étend la lumière du monde ! La Présence de Dieu, lorsqu’elle est invoquée et reconnue, remplit toujours l’individu de lumière !

Dites-vous bien ceci:

Si je crois consciemment

– que je vis, évolue et garde mon être dans la véritable Présence de Dieu,

– que je ne peux lever le petit doigt sans utiliser la vie de ma Présence,

– que je ne peux dire un mot sans le pouvoir de cette Présence,

– et que si je consacre mon esprit et mes sentiments à la Présence réelle de Dieu, alors je suis vraiment un porteur de lumière pour le monde !

 

Le Corps Causal

Toute l’énergie qualifiée de façon constructive et rassemblée durant toutes vos incarnations se trouve dans ce grand réservoir de bien et de perfection, qui se présente comme sept cercles concentriques de couleur autour de la Présence I AM et qui est le Corps Causal. Dans ce corps sont stockés au Ciel des trésors qui ne peuvent ni se rouiller, ni décliner, ni être volés.

Le Corps Causal contient le bien accumulé, l’opposé du karma; c’est l’énergie qualifiée de manière harmonieuse.

Le Corps Causal de chaque individu se construit au cours des éons, en commençant par le temps passé dans les Sept Sphères. Même quand nous ne sommes pas en incarnation, nous ajoutons du bien à ce Corps Causal. Il en résulte que tous les Corps Causals ne sont pas identiques. La bande de couleur de la sphère, dans laquelle vous avez séjourné le plus longtemps, sera la plus grande autour du Corps Causal. Elle détermine le Rayon auquel vous appartenez en tant qu’individu. Souvent, nous pouvons découvrir le rayon auquel nous appartenons en nous demandant quelle est notre couleur favorite. Un individu peut être de deux rayons, l’un étant prédominant. Des étudiants réellement avancés peuvent être de plusieurs rayons.

Les qualités divines, ou vertus, et les couleurs, sont identiques pour une sphère particulière. Par exemple, les qualités divines et la couleur de la Première Sphère (faire la volonté de Dieu, foi illuminée, capacité de conduire les gens, manifester beaucoup d’énergie et d’initiative) sont identiques aux qualités du Premier Rayon et de la Première Bande (par rapport au centre) du Corps Causal.

La Présence I AM de chaque courant de vie utilise cette batterie ou dynamique d’énergie chargée spirituellement pour collaborer à la création aux niveaux cosmiques. Alors, à quel usage devrions-nous destiner ce Corps Causal lorsque nous sommes sur Terre ? Nous devons utiliser les dynamiques du Corps Causal à servir l’humanité d’une manière spécifique. La seule raison pour laquelle nous nous incarnons est de servir Dieu; en servant l’humanité, nous servons Dieu.

Bien, mais comment fonctionne ce Corps Causal ici sur Terre ? Lorsque nous devenons conscients de la Présence I AM et faisons la demande d’utiliser les dynamiques de notre Corps Causal, notre Présence en est véritablement heureuse. Alors se met en route le processus de purification des quatre corps inférieurs. Parce que, sans purification des quatre corps inférieurs (les coprs éthérique, mental, émotionnel et physique) la dynamique de perfection du Corps Causal ne peut pas être libérée ni traverser et enrober le je externe.

Utilisons les dynamiques du Corps Causal dans notre vie quotidienne ! Chargeons les pouvoirs du Corps Causal dans nos Tubes de Lumière ! Chargez les dynamiques de votre Corps Causal dans les situations et les courants de vie qui en ont besoin ! Est-ce que nous envoyons de la guérison lorsque nous entendons la sirène d’une ambulance ? Lorsque nous voyons un estropié, est-ce que nous lui envoyons de la lumière, au lieu de notre pitié ? Tous les jours, nous pouvons utiliser nos pouvoirs divins.

Dans le silence de votre chambre, dirigez votre attention vers le Saint Je Christique à l’intérieur de votre cœur et invoquez-le pour magnétiser ou extérioriser maintenant les dons de votre Corps Causal à travers votre je externe. C’est véritablement l’exigence de cette heure terrestre.

Le Corps Causal rend encore un autre service : lorsqu’à raison de cinquante et un pour cent, l’énergie de l’individu est qualifiée de perfection, cette énergie ancrée dans le Corps Causal agit comme un aimant et aide le courant de vie à faire son Ascension. Donc, le Corps Causal devient la Cause de l’Ascension, d’où son nom.

 

Le Je Christique

Lorsqu’un individu a décidé d’utiliser les expériences des Sept Sphères et qu’il a présenté sa demande d’incarnation, alors naît le Saint Je Christique. Ce Je Christique est l’apport que fait la Présence I AM pour nous prêter assistance dans le monde humain. C’est, dans la forme, une réplique de la Présence I AM, mais qui vibre à une fréquence inférieure. Opérant à un niveau inférieur, il est conscient de l’imperfection, par exemple de la maladie, mais ne l’absorbe ni ne l’accepte. Le Je Christique est conscient de ce que nous faisons et des besoins que nous avons, et il présente ces besoins à la Présence I AM. Le Je Christique fonctionne donc comme un transformateur-réducteur. On peut aussi le considérer comme étant le médiateur entre le Je Divin et sa conscience externe.

Le Je Christique est l’intelligence dirigeante, discernante, à travers laquelle œuvre la Présence. Il guide la personnalité, la conscience externe. Il est la petite voix tranquille intérieure, également appelée « ange gardien », qui vous incite parfois à faire certaines choses. Le nombre d’incitations est généralement de trois. Si nous ne suivons pas ces incitations, au bout de la troisième, la petite voix se tait.

Le Je Christique se trouve entre la Présence I AM et le corps physique. La Sainte Flamme Christique est ancrée dans le cœur de chaque être humain de cette évolution et focalisée dans la Flamme Triple. Elle règle les quantités d’énergie affluant par la corde d’argent. En même temps que l’étudiant apprend à aimer cette Sainte Flamme Christique dans son cœur, elle s’étend jusqu’à prendre possession complète des quatre corps inférieurs, faisant de lui, l’étudiant, un Christ en action, exactement comme Jésus manifesta ce Christ en action il y a deux mille ans.

 

Le corps mental

Le corps mental est fait de la substance de l’air. Il a été conçu pour être le calice, le réceptacle, des idées divines. Il a le pouvoir de mouler ces idées dans une forme exploitable. Le corps mental (qu’on appelle également esprit ou conscience), doit être le serviteur de la Flamme individualisée, non son maître.

Le corps mental a été créé pour être l’instrument de conservation du schéma ou de la vision de perfection, pour permettre de construire la forme que vous désirez manifester. Il conserve ce schéma, cette vision, jusqu’à ce que les sentiments lui apportent l’énergie nécessaire à sa manifestation physique. L’humanité a utilisé ce processus, mais à l’envers, en conservant à l’esprit des images d’imperfection engendrées par la vue, l’ouïe, la parole, et projetées vers la manifestation en magnétisant ces images imparfaites par les sentiments.

Quand l’espace situé entre les électrons s’emplit des effluves causés par la dépression, le découragement, le ressentiment et la rébellion, alors le corps mental devient paresseux. Ce processus peut être comparé à l’action d’un taille-crayon. Lorsque le conteneur est rempli de copeaux, la rotation du taille-crayon diminue. D’une façon similaire, le corps mental commence à vibrer plus lentement, toujours plus lentement, jusqu’au point où, par apathie, il cesse d’être réceptif à des idées et à des inspirations plus fines. Vous savez, il arrive souvent que, lorsque vous cherchez à consoler des gens qui sont dans la peine, ils ne semblent pas entendre vos paroles de réconfort ou d’encouragement. Le corps mental est tellement enlisé, l’action vibratoire si négative, qu’il demeure complètement insensible à toute inspiration, même à celles du Je Christique.

Voulez-vous changer cette situation dans vos propres expériences ? C’est très facile ! La lumière est la réponse à tout ! Nous pouvons changer l’action vibratoire du corps mental en faisant appel au Feu Violet ! Visualisez les atomes qui composent le corps mental, se purifiant de l’intérieur, leurs électrons tournant de plus en plus vite !

Prenez garde à ce que vous voulez héberger dans votre corps mental pour les vingt-quatre heures à venir! Changez vos habitudes de pensée, de sentiment et de parole !

 

Le corps émotionnel

Le corps émotionnel, le plus grand des quatre corps inférieurs, contient notre monde des sentiments. Son service normal est de nourrir les idées divines du sentiment positif de l’accomplissement, d’irradier la nature de Dieu et toute vertu de bonheur, de pureté, de grâce, de pardon et de paix. Le corps mental fut conçu pour céer la forme, le corps émotionnel le fut pour nourrir cette forme de vie qualifiée. Avoir le contrôle total sur les sentiments est un but souhaitable.

Alors que le Corps Causal est le dépositaire de toute énergie positivement qualifiée, le corps émotionnel enregistre et contient le contraire, c’est-à-dire tous les sentiment imparfaits et inamicaux.

Il est nécessaire que toute cette énergie soit transmutée en perfection, en remplaçant toutes qualités humaines par les qualités divines d’amour, de paix, d’harmonie, de bonheur et autres attributs constructifs. La Flamme Violette de Transmutation aide à réaliser cet objectif.

Le corps émotionnel a été créé à partir d’électrons extraits du Royaume émotionnel, le royaume des sentiments, le royaume des anges et des Archanges.

Votre corps émotionnel est constitué de millions d’électrons minuscules en constant mouvement. Il en forment les atomes. Si le mouvement des électrons est en accord avec le rythme de votre Flamme divine, et s’il est en accord avec la radiation constructive d’un Maître, alors tout est bien. Votre corps émotionnel renverra tout sentiment destructif projeté sur vous, de même que toute énergie discordante que vous pourriez contacter. Vous serez le « maître contrôle » de toute énergie, où que vous vous trouviez.

 

Le corps éthérique

Dans le corps éthérique se trouvent stockés les souvenirs de tous les actes, pensées et sentiments des incarnations antérieures, les bons et les mauvais. L’accumulation de ces enregistrements est souvent appelée âme. Le corps éthérique est par conséquent l’enveloppe de l’âme. Lorsqu’un individu n’est pas en incarnation, il vit dans son corps éthérique et il a la conscience de l’âme.

Les expériences discordantes provoquent des plaies ou des larmes dans le corps éthérique. La nature les guérit et les panse, mais il reste des cicatrices, celles-ci cèdent, éclatent et manifestent la maladie, la douleur ou la disharmonie. Un sentiment profond s’enregistre nécessairement dans le corps éthérique.

Le corps éthérique est celui qui est le plus étroitement relié au corps physique, et c’est celui dans lequel vous voyagez la nuit, lorsque vous dormez. Plus votre corps éthérique est purifié, plus il est sensible à la divinité et plus il lui est facile de se rappeler, lorsqu’il réintègre le corps physique, les vérités divines et les expériences heureuses qui prennent place aux niveaux intérieurs, de même que la joie de se trouver en présence d’Etres divins et de ramener cette association dans le monde de la forme.

Ainsi que nous le savons, nous sommes redevables à l’entreprise du bien-aimé Saint-Germain et des êtres de la Flamme Violette de pouvoir éradiquer la cause, l’enregistrement et la mémoire de toutes les expériences éthériques imparfaites.

Mère Marie a dit en janvier 1958: « Ce que les hommes se font les uns aux autres, en créant ces plaies profondes dans le corps éthérique, est bien plus malheureux que les déformations tressées autour du corps physique. Pourquoi ? Parce que le corps physique se désintègre un jour. Le corps éthérique accompagne l’homme depuis sa première incarnation jusqu’à ce qu’il soit absorbé au moment de la transmutation, à l’instant de son Ascension. »

Lorsque vous vivez et revivez les choses douloureuses du passé, vous les magnétisez et elles agissent à nouveau dans votre monde. Voilà pourquoi, lorsqu’ils relatent l’histoire de l’humanité, les Maîtres ne parlent jamais des destructions dues aux guerres et des blessures du corps physique.

Souvenez-vous: la substance même qui constitue la forme éthérique a été utilisée maintes et maintes fois dans des incarnations successives; il faut la purifier dans le but d’élever son action vibratoire, pour qu’elle émette de la lumière. Toute âme a grand besoin d’un usage dynamique de la Flamme Violette, notamment pour le travail des constructeurs de forme. Si cela est compris et appliqué consciencieusement, nous aurons à nouveau des corps résistants qui ne sont pas affectés par la douleur, la désintégration et, finalement, par la mort elle-même !

 

Le corps physique

Le corps physique fournit l’ancrage à la Terre. C’est le véhicule par lequel l’homme agit et étend les limites du royaume de Dieu sur un plan vibratoire inférieur. Le corps physique est par conséquent le temple du Dieu vivant.

A l’origine, ce corps n’était pas aussi dense qu’aujourd’hui. Il vibrait à une fréquence beaucoup plus élevée et il consistait en une substance que, de nos jours, nous appelerions éthérique. L’humanité, telle qu’elle existait au premier Age d’Or et dans la mesure où nous serions capables de la distinguer, nous apparaîtrait faite d’êtres éthériques, brumeux, ombreux, mais de forme identique à celle d’aujourd’hui.

Le processus de création d’un corps physique sur la base d’éléments terrestres fait appel à la force centripète, ancrée dans la Flamme Triple et Immortelle de Dieu et qui, à partir des éléments purifiés de l’atmosphère terrestre, modèle un corps physique d’une grande beauté, calquée sur l’image de la Présence I AM de chaque individu. Puisque Dieu vous a dotés du libre arbitre, vous avez choisi vous-mêmes d’introduire dans votre vie des qualités constructives ou destructives. Toute vie ou énergie que vous avez qualifiée d’imperfection par la pensée, le sentiment, la parole prononcée ou par l’acte devient une pression de création humaine (que la Bible appelle « péché ») qui apparaît sur l’aura autour du corps physique jusqu’à ce qu’elle soit transmutée par le Feu Sacré.

En regardant l’image qui représente la Présence I AM, le Feu Violet que l’on voit étinceler au travers et autour du corps physique représente l’instrument divin que le Maître Ascensionné Saint-Germain a apporté à l’humanité. Par l’usage du Feu Violet, chacun peut transmuter en perfection, sans douleur, ses erreurs du passé.

Votre corps éthérique recouvre le corps physique. Les deux sont enveloppés dans les corps mental et émotionnel. Ils sont tous faits d’atomes qui, eux, sont constitués d’électrons en mouvement permanent, tournant autour de leur minuscule cœur centripète. La qualité des atomes de chacun de vos corps est sujette à un changement constant, à une purification ou éthérisation, ou alors à un phénomène inverse de condensation, d’alourdissement. C’est pourquoi les individus sont parfois très beaux lorsqu’ils sont jeunes, à dix-huit ans par exemple. Leur visage est clair, exempt de rides, leur corps est vif et léger, mais après vingt à trente ans d’expériences discordantes, vous constatez que les atomes vitaux de la chair n’ont plus la même vibration élevée. Cela rend la forme moins avenante qu’elle l’était avant d’être imprégnée de discorde.

La corde d’argent pénètre dans le corps physique par le sommet de la tête (la fontanelle); elle établit le contact avec le Je Christique et la Présence I AM. C’est la fontaine dispensatrice d’énergie. Sans cette source de force vive, le corps physique ne pourrait pas fonctionner; il s’ensuivrait alors la prétendue mort.

Le cerveau est l’organe physique à travers lequel travaille l’esprit. Il enregistre les impressions provenant du monde externe. Le cerveau est le véhicule du mental (de l’esprit).

Le système nerveux fonctionne comme un réseau de câbles fins qui sont les porteurs de messages de pensée et des impulsions émotionnelles vers toutes les parties du corps. Deux activités s’opèrent constamment à travers la moelle épinière, l’arc descendant d’énergie électrique qui ancre le corps à la surface de la Terre et le courant ascendant puissant qui permet la station et le déplacement debout plutôt que de ramper au sol. Lorsque l’activité de vie est plus puissante dans l’arc ascendant, nous atteignons le point où l’attraction gravitationnelle de la Terre ne retient plus le courant de vie, et l’Ascension devient possible.

 

Conclusion

Avoir sept corps ne devrait pas vous paraître étrange, puisque votre voiture elle-même est composée de plus d’une pièce. Car vous êtes en vérité une machine complexe, et le corps physique lui-même est un merveilleux exemple d’ingénierie.

De la même manière que votre voiture a un carburateur, une pompe à essence, des bougies, un système électrique, un système de refroidissement, etc., qui tous doivent collaborer pour qu’elle roule sans à-coups et avec efficacité, il est nécessaire que tous vos corps soient alignés les uns sur les autres et s’accordent parfaitement entre eux pour que le fonctionnement de votre monde soit parfait. A l’instar de l’expert mécanicien qui vous dit ce qu’il faut faire pour que votre voiture marche mieux, les Maîtres Ascensionnés vous guident et vous dirigent dans la conduite plus efficace de vos corps.

Par chaque pensée, sentiment, mot, acte, vous créez soit votre karma de douleur, soit une couronne de lumière, car vous pensez et ressentez quelque chose à chaque instant, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Comment utilisez-vous chacun de vos corps ? Que créez-vous ? La Flamme Violette Transmutante est l’instrument divin et miséricordieux qui peut changer et changera toutes choses dans votre monde si vous en faites suffisamment usage ! Mais il faut l’appeler pour l’activer ! Elle ne vient pas toute seule! Jusqu’à ce que toute douleur et toute limitation aient complètement disparu de vous-mêmes et de votre monde, ne relâchez pas un instant votre application dynamique et enthousiaste de l’activité du Feu Sacré, par laquelle vous serez capables d’accomplir un jour la victoire de votre Ascension dans la Lumière !

 

Si vous partagez ces Enseignements, il est très important de ne rien y changer…

Partagé par : www.terrenouvelle.ca - Terre Nouvelle - Portail vers la Spiritualité

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.

N'oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout,
écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.

Publié sous : Enseignement AY AM Instructions AY AM Leçons Essentielles
 
1 399 Visites
Print Friendly, PDF & Email

Votre aide est Importante…

Vous appréciez ce site
et voulez le soutenir ?

Vous pouvez contribuer en faisant un don via Paypal.

Avec tout mon Amour... Merci !


$ CAD
€ EUR

Abonnez-vous par courriel…

Et recevez les nouveaux messages à tous les jours... Une fois par jour

Entrez votre adresse e-mail:

Livré par FeedBurner

Utilisateurs en ligne

56 Utilisateurs en ligne