Publié sous : Êtres de Lumière (Image & Description)
 
[headline h= »1″]Maître Ascensionné Lanto[/headline][headline h= »1″][sub_title]Maître de la sagesse,
de la force mentale
et de l’illumination.
Aide les étudiants et les enseignants.[/sub_title][/headline]
[break]
[styled_image size= »medium » link= »http://www.terrenouvelle.ca/wp-content/uploads/2010/08/lantolord_lanto.jpg » icon= »zoom » lightbox= »yes » alt= »Maître Ascensionné El Morya »]http://www.terrenouvelle.ca/wp-content/uploads/2010/08/lantolord_lanto.jpg[/styled_image]

Le Seigneur Lanto, grande lumière de la Chine Ancienne, sert en tant qu’un des principaux savants d’Amérique. La dévotion à la parole de sagesse et à la parole de la connaissance de ce sage silencieux et bodhisattva aux yeux de feu l’a véritablement qualifié pour initier les évolutions de la terre à ces dons du Saint-Esprit.

Seigneur du Deuxième Rayon, voici un Maître Ascensionné en présence duquel la sublimité de l’Esprit de Dieu peut être touchée et connue, par portions, tandis qu’il enseigne la voie ancienne de la réalisation christique universelle qui a rendu l’âge d’or de la Chine si grand, qui descend de Maitreya, le Bouddha qui vient et qui est venu, et qui est mis en lumière par le hiérarque de la retraite du Royal Teton, le Maître Ascensionné Confucius.

Lanto donne des cours à la retraite du Royal Teton, correspondant au Grand Teton dans le Wyoming. Dans cet ancien foyer de grandes Lumières, les sentiers de tous les Sept Chohans sont enseignés et les sept rayons des Elohim et des Archanges y sont enchâssés. Les Seigneurs du Karma, Gautama Bouddha et tous les membres de la Grande Fraternité Blanche fréquentent ce lieu de rencontre des Maîtres Ascensionnés et leurs disciples, tout en maintenant les fonctions spécialisées de leurs propres retraites privées.

Maître des sages et des philosophes, le Seigneur Lanto nous enseigne le sentier de la réalisation par l’éclaircissement, la définition et la maîtrise du chakra de la couronne. Il obtint sa maîtrise alors qu’il étudiait sous la direction du Seigneur Himalaya, Manu de la Quatrième race originelle, dont la Retraite du Lotus Bleu est cachée dans les montagnes qui portent son nom.

Choisissant d’utiliser le rayon jaune pour envelopper les coeurs de toute l’humanité, Lanto s’est consacré au perfectionnement des évolutions de cette planète par la flamme dorée de l’illumination du Christ Cosmique qu’il porte, chargée de son « momentum » de Victoire divine pour la jeunesse du monde.

Nous pouvons retracer son évolution en tant que grand prêtre dans le temple de la Mère Divine sur le continent perdu de la Lémurie, qui occupait une grande partie de l’Océan Pacifique, aussi bien qu’au cours d’incarnations subséquentes en Atlantide. À la suite de l’engloutissement de «Mu», ainsi que la Mère-patrie du Pacifique était appelée, et plus tard, de la disparition de Poseidonis sous l’Atlantique, ce qui restait d’Atla (l’Atlantide) et qui disparut par étapes, plusieurs adeptes et prêtres du feu sacré portèrent les flammes qu’ils avaient gardées à d’autres régions de la terre.

Lanto était et demeure un Maître du Pouvoir de la précipitation, un processus alchimique qui consiste à tirer la lumière cosmique et la substance de l’Universel et de les « coalescer » en des formes physiques (une matrice de matière prédéterminée) par la science du verbe. Pour cette raison, il était approprié qu’on le choisît pour porter la flamme de la précipitation « d’un vert chinois teinté de couleur or » dans le bastion du Grand Teton, où la Grande Fraternité Blanche avait établi le magnifique foyer physique connu sous le nom de la Retraite du Royal Teton.

Plus tard, Lanto s’incarna en Chine comme souverain contemporain de Confucius (551-479 av. J.-C.)
Le Temple de Confucius de Taipei.

Après son ascension, il accepta le poste de Maître présidant le Conseil du Royal Teton et la retraite elle-même afin d’apporter au monde occidental la flamme de la science, de la technologie, la culture de la Mère et la révérence envers la Vie que lui et Confucius avaient parrainés en Extrême-Orient.

Maître du centre de feu d’excellence au coeur du Rayon de la Sagesse, donc, le dévot par excellence des lys de feu blanc de la Mère Divine, Lanto demeure le Gourou des gourous pour les Chinois aussi bien que pour toutes les âmes qui partagent son amour pour le sentier doré vers le Soleil des Bouddhas et bodhisattvas sous Sanat Kumara.

Lanto, un des Gardiens de la Flamme du début, joua un rôle dans les premiers efforts de Sanat Kumara pour ramener l’humanité de sa descente dans les ténèbres. Les bandes qui se portèrent volontaires pour accompagner Sanat Kumara dans sa mission vers la planète obscure cherchèrent rien de moins qu’à rallumer l’Étincelle Divine dans l’humanité qui, par sa « désévolution », avait perdu le feu originel et l’intelligence « animante » (le genre) de sa Divinité. Cela, ils entreprirent de le faire à partir de l’autel de Shambala à travers le Grand être qui s’était exilé sur la planète terre pour le seul but de garder la flamme de la Vie.

Avant son ascension, Lanto décida que la lumière de sa propre flamme du coeur brillerait physiquement comme la preuve vivante pour ses disciples que la triple flamme est le Verbe qui se fait chair, et qu’elle peut être alors accrue et intensifiée par la priorité de l’adepte. Lanto, par le dynamisme de ses décrets du coeur, sa dévotion envers le Verbe vivant en tant que Christ universel avec lui éternellement, et la consécration de ses chakras au feu sacré de la Mère réalisa ce que personne d’autre n’avait fait sur la terre depuis la chute:

Lanto a tant adoré la Trinité dans la triple lumière de son être intime que le rayonnement intense de cette Étincelle Divine pouvait être effectivement vu à travers sa chair, qui émanait une douce lumière dorée à travers sa poitrine. Il maintint cela en honneur de Sanat Kumara jusqu’à son ascension environ en 500 av. J.-C., afin que les porteurs de lumière des débuts puissent se rappeler leur mission d’illuminer l’étoile obscure.

Durant les XIXe et XXe siècles, Lanto a supporté fidèlement les efforts de Saint-Germain pour libérer l’humanité par la diffusion des Enseignements des Maîtres Ascensionnés sur la Présence JE SUIS et la flamme violette. Le 3 juillet 1958, Lanto accepta de Kuthumi la fonction de Seigneur du Deuxième Rayon, et le Maître Ascensionné Confucius lui succéda en tant que hiérarque de la Retraite du Royal Teton.

Le 30 octobre 1966, en collaboration avec le Dieu et la Déesse Méru, Lanto obtint du Conseil Karmique la dispensation pour qu’une «puissante flamme transcendante de l’illumination» soit en pulsation à 300 pieds dans l’atmosphère au-dessus des collèges, universités, écoles de divinité et écoles théologiques du monde dont les étudiants et les facultés étaient et pouvaient être réceptives à la connaissance des hautes sphères. Tout étudiant de quelque école de haut savoir que ce soit peut commander à cette flamme d’entrer en action au nom de la faculté et du corps étudiant.

Terre Nouvelle : Tous droits réservés pour tous pays.
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source : terrenouvelle.ca

[break] [hr_small] [break]

Êtres de Lumière (Image & Description) Les Êtres de Lumière

[break]

N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.

Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout,
écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.

[break] Publié sous : Êtres de Lumière (Image & Description)
 

Votre aide est Importante…

Vous appréciez ce site
et voulez le soutenir ?

Vous pouvez contribuer en faisant un don via Paypal.

Avec tout mon Amour... Merci !


$ CAD
€ EUR

Abonnez-vous par courriel…

Et recevez les nouveaux messages à tous les jours... Une fois par jour

Entrez votre adresse e-mail:

Livré par FeedBurner

Dans la même catégorie